Livraison Canada, État-Unis, Europe
Delivery in Canada, United States, Europe

Lucie Lucas

Artiste pastelliste

Née à Vaudreuil, Qc. Attirée depuis toujours par le dessin et la peinture. Cours de dessin et expérimentation de différents médiums avec Monique Vadeboncoeur. Ateliers de pastel, couleurs et modèle vivant avec Samir Kachami. Atelier de pastel avec Guylaine Jacques PSA, PSC. Atelier de portrait au pastel avec Max Stiebel et Denis Jacques. Atelier de pastel Plain air avec Horace Champagne. Atelier de technique de pastel avec Teresa Saia, maître-pastelliste américaine.

Nombreuses expositions collectives, duos et symposiums au Québec, Nouveau-Brunswick et en Ontario ainsi que quelques solos depuis 1993. A déjà exposé en Belgique et en France. Plusieurs prix et mentions.

Membre de l’association professionnelle de l’ALPAP (Association Lavalloise pour les Arts Plastiques) , membre de ROSEART, du QACB (Quartier des Arts du Cheval Blanc) de l’ouest de Laval, membre du Groupe Art Plus et est aussi membre de PSEC (Société Pastel de l’Est du Canada) dont elle est membre signataire.

A peint quelques décors pour des pièces de théâtre amateur. A donné des démonstrations de pastel dans des écoles primaires, des symposiums et pour des associations d’artistes. Enseigne le dessin et le pastel. Privilégie l’art figuratif dans un style personnel à tendance plus contemporaine. À l’aise avec le paysage mais a une préférence pour le personnage ( musiciens ) et les mains. Œuvres intimistes empreintes de joie et de poésie.

Est dans le Guide de Roussan depuis 2001 dont celui de 2013. Est dans le Répertoire Biennal des Artistes canadiens en galeries de Magazin’art depuis 2000 et est dans celui de 2015-2016. En galerie depuis 1997.

Représentée par galeries d’art suivantes :  Symbole Art, Montréal, La Vieille Caserne, Laval

Démarche artistique

Née de parents possédant des talents artistiques, Lucie Lucas est attirée très jeune par le dessin. Dans son adolescence, elle expérimente différentes formes d’art : le théâtre, la danse, la photographie, ect…mais elle se retrouve toujours avec une tablette à dessin et des crayons en mains. Elle dessine des personnages, fait des caricatures de ses amis, dessine des objets, des paysages et laisse aller son imaginaire.

Au début des années 80, elle s’inscrit à divers cours de peinture et apprivoise les notions des couleurs et expérimente aussi différents médiums dont le fusain, le lavis à l’encre et la peinture à l’huile.

Elle découvre le pastel sec. C’est une révélation! Commençant à en faire pour son coté pratique (moins long à ramasser et à nettoyer), elle s’enthousiasme rapidement pour ce médium. Appliquer ces couleurs vibrantes avec ces bâtonnets, l’enchante au plus haut point. Elle aime ce contact ‘’intime’’ de la craie et de ses doigts sur le support ; c’est comme si elle ‘’sculptait’’ son sujet. Avec l’expérience, elle apprécie la spontanéité et la rapidité d’exécution du pastel. Développant une véritable passion pour le pastel, elle s’en sert pour exprimer ses émotions par les couleurs intenses et les couches de couleurs mélangées et superposées.

De plus la diversité de papiers et supports sur lesquels elle travaille, apporte encore plus à l’œuvre en cours d’exécution puisque le défi est d’intégrer la texture du papier ou du support à l’œuvre elle-même, ce qu’elle découvre à chaque fois avec beaucoup de plaisir.

Les œuvres de Lucie Lucas témoignent d’une bonne maîtrise de la technique du pastel sec et du dessin. Les œuvres de l’artiste charment par sa vision du monde qui l’entoure et par ses couleurs vibrantes et harmonieuses. Ses œuvres intimistes dégagent une poésie, une joie de vivre, un hommage à la beauté souvent empreintes de sérénité, voire d’une certaine spiritualité.

De par sa dualité (elle est gémeaux), l’artiste peint aussi bien des paysages que des personnages. Elle aime peindre une série de tableaux à partir d’un thème précis, exploitant sa vision du sujet sous différents aspects. Les musiciens et les mains sont des sujets qu’elle affectionne particulièrement. Elle s’inspire là ou son regard se porte.

Présentement, elle recherche des façons de faire et expérimente ses propres fonds texturés en travaillant le pastel par couches successives .Elle exploitera encore plus profondément les qualités de ce beau médium qu’est le pastel sec. Parti d’un style hyperréaliste avec une petite touche impressionniste, elle  tend maintenant  à aller plus vers l’essentiel, de façon plus contemporaine et stylisée.

Elle continuera de promouvoir le pastel sec par l’entremise des galéristes, par l’enseignement, les expositions, les symposiums de peinture et par le web afin que les gens découvrent et apprécient le pastel sec en lui faisant une place entière au même titre que les autres médiums dans le paysage de l’art visuel au Québec et ailleurs.